Page d'accueil Actualité
Le métropolite Hilarion : Constantinople empiète sur&nb…

Le métropolite Hilarion : Constantinople empiète sur les biens d’autrui

Pendant sa visite en Hongrie, le patriarche Bartholomée de Hongrie a déclaré que la cathédrale de la Dormition de Budapest, qui appartient au diocèse de l’Église orthodoxe russe en Hongrie, « avait été arrachée par la violence durant les jours tristes et brumeux du régime communiste, à la suite de sombres machinations et des pressions insupportables du pouvoir soviétique, pour être subordonné illégalement et de façon non canonique au Patriarcat de Moscou, qui continue à la détenir de façon blasphématoire. » A la demande de RIA Novosti, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a parlé du passé et du présent de l’église.

-        Monseigneur, vous êtes allé récemment à Budapest, vous êtes intervenu à l’ouverture du Congrès eucharistique. Le patriarche Bartholomée est intervenu à son tour devant le même Congrès. Dans l’homélie prononcée après la Divine liturgie, qu’il a célébrée à la cathédrale catholique, il a mentionné la « prise » de la cathédrale de la Dormition par le Patriarcat de Moscou à Budapest. Quels commentaires feriez-vous à cette déclaration ?

-        La cathédrale de la Dormition de Budapest n’a jamais appartenu au Patriarcat de Constantinople. Elle a été bâtie à la fin du XVIIIe siècle, par une communauté composée principalement de Grecs et de Valaques. Les offices y étaient célébrés en grec. Mais elle ne faisait pas partie de la juridiction du Patriarcat de Constantinople, qui était interdit sur le territoire de l’Empire austro-hongrois : elle dépendait de la métropole indépendante de Karlovtsy, qui intégra par la suite l’Église serbe. A dire vrai, pendant les années 1920, Constantinople a bien tenté de créer un exarchat en Hongrie, mais ce dessein est resté sur le papier. En Hongrie même, on ne trouve aucune trace de cet exarchat, qui n’a pas reçu de base normative dans la législation hongroise.

En 1945, les représentants de la paroisse ont écrit plusieurs fois au patriarche Alexis I de Moscou et de toutes les Russies, lui demandant d'accueillir leur paroisse dans la juridiction du Patriarcat de Moscou. En 1949, on fonda donc un doyenné hongrois, et, en 1950, la cathédrale de la Dormition et quelques autres paroisses de langue liturgique hongroise rejoignirent le Patriarcat de Moscou. Ainsi, il y a eu changement de juridiction ecclésiastique, mais la communauté est restée la même. C’est avec l’Église serbe que l’Église russe a correspondu sur l’accueil de ces paroisses, et non avec le Patriarcat de Constantinople, avec lequel elles n’avaient aucun rapport.

Au début des années 2000, Constantinople a prétendu à la propriété de la cathédrale de la Dormition, et a entamé un procès. Les trois étapes de ce procès ont eu lieu alors que je dirigeais le diocèse de Hongrie. Nous avons gagné les trois instances : d’abord au tribunal municipal de Budapest, puis à la Cour d’appel, puis au Tribunal de grande instance. Nous avons pu prouver de façon convaincante que la communauté actuelle de la cathédrale de la Dormition, qui se compose de Grecs, de Hongrois et de représentants d’autres nationalités, est l’héritière directe de la communauté d’origine. Bien plus, des descendants directs des premiers prêtres de la paroisse y célèbrent toujours.

Le patriarche de Constantinople peut faire autant de réclamations qu’il veut, il reste qu’à trois reprises il a été prouvé définitivement devant tribunal que ces réclamations n’ont aucun fondement. Il est temps de rappeler au patriarche de Constantinople le dixième commandement de la loi de Moïse : « Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain, tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucun chose qui appartienne à ton prochain » (Ex 20,17). En répétant ces idées à qui veut l’entendre, il empiète sur le bien d’autrui, un bien dont le tribunal a désigné le propriétaire. Il met ainsi en doute la validité des décisions des instances judiciaires hongroises.

L'État hongrois a eu la sagesse de donner au Patriarcat de Constantinople un terrain et un ensemble de bâtiments, où sera construite une église (le patriarche Bartholomée a consacré la première pierre du futur édifice). Que faut-il de plus ? Cela ne leur suffit pourtant pas. En présence même des donateurs, le patriarche Bartholomée fait part de ses prétentions à une autre église, qui n’a jamais appartenu à Constantinople.

L’État hongrois est très attentif aux besoins des confessions religieuses traditionnelles, il finance leur activité. Les travaux de restauration de la cathédrale de la Dormition sont effectués avec le soutien financier de l’État hongrois.

Quand je suis arrivé pour la première fois à Budapest, en Hongrie, j’ai constaté que la cathédrale de la Dormition n’avait qu’une flèche. On m’a expliqué que la seconde avait été détruite par une bombe, pendant la Seconde Guerre mondiale. Je me suis donné pour but de restaurer cette flèche. Il faut dire que dans l’Empire autro-hongrois, les églises orthodoxes ne se différenciaient pas, extérieurement, des églises catholiques. Il faut entrer et voir l’iconostase pour comprendre qu’il s’agit d’une église orthodoxe. A l’extérieur, il n’y avait pas de coupoles, mais des flèches. Et donc, il en manquait une.

Quelques années se sont passées en batailles judiciaires ; quand cela a été fini, grâce à la compagnie Lukoil nous avons pu faire monter le socle nécessaire à la seconde flèche. Mes successeurs au siège hongrois ont poursuivi les travaux. La seconde flèche a pu être entièrement recréée, des travaux de rénovation  ont été effectués à l’extérieur, on en est à la rénovation de l’intérieur. C’est un projet de restauration de grande envergure. Lorsque les travaux seront terminés, l’église apparaîtra dans toute sa splendeur.

Partager:
Le patriarche Cyrille : Nos fidèles vivent aussi bien en Russie qu’en Ukraine, et nous prions ardemment pour le retour à la paix

18.05.2022

Précisions du Service de communication du DREE au sujet de l’interview du pape François au journal Corriere della sera

04.05.2022

Entretien de Sa Sainteté le patriarche Cyrille avec le primat de l’Église orthodoxe serbe

27.04.2022

Message pascal du Patriarche CYRILLE de Moscou et de toutes les Russies Aux archipasteurs, pasteurs, diacres, moines Et à tous les fidèles enfants de l’Église orthodoxe russe

23.04.2022

Condoléances du patriarche Cyrille après l’incendie à l’église Saint-Séraphin, à Paris

19.04.2022

L’aide aux réfugiés et aux populations civiles sinistrées d’Ukraine discutée pendant la séance du Saint-Synode

25.03.2022

Le Saint-Synode de l’Église russe considère important d’informer de sa position sur la crise en Ukraine les chefs des Églises hétérodoxes et des organisations interchrétiennes

25.03.2022

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe

24.03.2022

Allocution de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à la réunion du Haut Conseil de l’Église orthodoxe russe, le 18 mars 2022

18.03.2022

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion du Haut Conseil ecclésiastique

18.03.2022

Entretien du patriarche Cyrille avec l’archevêque de Canterbury, Justin Welby

16.03.2022

Le patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies s’est entretenu avec le pape François

16.03.2022

Homélie du patriarche le dimanche du Triomphe de l’Orthodoxie à l’église du Christ-Sauveur de Moscou

13.03.2022

Le patriarche Cyrille : Que le Seigneur nous aide à conserver l’unité spirituelle des peuples issus du baptistère de Kiev

10.03.2022

Réponse de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à Sa Béatitude le patriarche Théodore d’Alexandrie et de toute l’Afrique

05.03.2022

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a rendu visite à l’exarque du Patriarcat de Jérusalem à Chypre

13.05.2022

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a rencontré l’archevêque Chrysostome de Chypre

12.05.2022

Pourparlers du métropolite Hilarion de Volokolamsk avec le chef du DREE de l’Église malankare

11.05.2022

Le président du DREE a rencontré le représentant du Catholicossat de Cilicie de l’Église apostolique arménienne

11.05.2022

Une délégation de l’Église orthodoxe russe participe à la pré-assemblée du Conseil œcuménique des églises

10.05.2022

Le métropolite Hilarion décrit le travail de l’Église dans le contexte de confrontation politique en Ukraine

09.05.2022

Le métropolite Hilarion revient en détail sur l’entretien du patriarche Cyrille et du pape François

09.05.2022

Entretien de Sa Sainteté le patriarche Cyrille avec le primat de l’Église orthodoxe serbe

27.04.2022

Le métropolite Hilarion a célébré la solennité de Pâques

24.04.2022

Le métropolite Hilarion a décrit l’aide des Églises orthodoxes aux réfugiés

24.04.2022

Le métropolite Hilarion a précisé quand pourra être fixée la date de l’Assemblée épiscopale

24.04.2022

Le président du DREE : la rencontre du pape et du patriarche doit être soigneusement préparée

11.04.2022

Le métropolite Hilarion : Les liens entre la Russie et la France sont très étroits

11.04.2022

Rencontre du président du DREE avec l’ambassadeur de France en Russie

06.04.2022

Le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures a rencontré l’ambassadeur de l’Union européenne à Moscou

06.04.2022

Le métropolite Hilarion : l’œuvre de Dostoïevski prêche les idéaux évangéliques

09.02.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur a empli les eaux du Jourdain de Sa présence pour y laver les péchés des hommes

19.01.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur permet à chacun de s’approcher du Royaume céleste dès cette terre

18.10.2020

Le métropolite Hilarion : La Mère de Dieu intercède pour chacun de nous devant le Roi des Cieux

14.10.2020

Fête de saint Serge de Radonège à la laure de la Trinité-Saint-Serge

08.10.2020

Le métropolite Hilarion : Le Royaume des cieux que Dieu a préparé est ouvert à tous

04.10.2020

Le métropolite Hilarion : La croix, instrument de mort honteux, est devenu le symbole du salut de millions d’hommes

27.09.2020

Le métropolite Hilarion : la Mère de Dieu nous est donnée comme Médiatrice céleste et souveraine, qui intercède pour notre salut

21.09.2020

Le métropolite Hilarion : L’Eucharistie est le repas de noces auquel le Seigneur Jésus Christ convie chaque de nous

13.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi est capable d’inspirer des prouesses dans la vie terrestre et d’ouvrir les portes de la vie éternelle

11.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi seule est insuffisante au salut

30.08.2020

Le métropolite Hilarion : La présence invisible de la Reine des Cieux se fait sentir dans nos vies

28.08.2020

Le métropolite Hilarion : Dieu est prêt à donner à chacun le don étonnant de la foi, mais il faut être prêt à le recevoir

16.08.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur nous prie de chercher avant tout le Royaume de Dieu

28.06.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur appelle tous les hommes à la sainteté

14.06.2020

Retour d'information

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Envoyer un message
Рус Укр Eng Deu Ελλ Fra Ita Бълг ქარ Срп Rom عرب