Page d'accueil Actualité
Le chef de l’État et le Primat de l’Égli…

Le chef de l’État et le Primat de l’Église orthodoxe russe ont inauguré l’exposition « Russie orthodoxe » à Moscou

Le 4 novembre 2015, fête de l’icône de la Vierge de Kazan et Journée de l’unité nationale, le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie ont présidé l’inauguration à la salle des expositions du Manège, Moscou, la cérémonie d’ouverture de la XIV exposition-forum « Russie orthodoxe. Mon histoire. Des grands bouleversements à la Grande victoire ». L’exposition est organisée par le Conseil patriarcal à la culture avec le soutien de la ville de Moscou.

L’icône de la Vierge dite « Souveraine », apportée depuis l’église de la Vierge de Kazan de Kolomenskoïe, avait été placée dans la salle centrale du Manège. Le chef de l’État et le Primat de l’Église orthodoxe russe ont placé un cierge devant l’image miraculeuse et vénéré l’icône.

Le Président russe s’est adressé aux participants de la cérémonie d’ouverture :

« Sainteté, chers amis ! Je vous présente mes congratulations à l’occasion de l’inauguration de l’exposition annuelle « Russie orthodoxe », attachée à la Journée de l’unité nationale.

Il s’agit d’un projet de sensibilisation, résultat d’un grand travail réalisé conjointement par l’Église orthodoxe russe, les principaux organismes scientifiques russes, les archives et les bibliothèques, qui témoigne de l’intérêt grandissant, vivant et profond pour l’histoire russe, pour nos racines et nos sources spirituelles. Je remercie vivement les organisateurs de l’exposition et tous ceux qui ont œuvré à sa réalisation.

Le thème central de cette grande exposition est la période qui s’étend de 1914 à 1945, une époque de guerres mondiales, de révolutions, de bouleversements. Les coutumes ont été anéanties, les destins brisés, des millions d’hommes ont été victimes de cruelles expérimentations sociales.

Même dans ces conditions dures et difficiles, les gens ont continué à vivre, à créer, à découvrir et à avancer. Lorsque la Patrie a été en danger, on s’est souvenu de l’essentiel. On a pris conscience du sens de l’unité et de la cohésion, on est revenu aux valeurs éternelles et intangibles, aux idéaux moraux les plus élevés. Les clichés idéologiques ont pâli devant la vraie Russie, la Russie historique.

L’amour pour la Patrie aura été le sentiment le plus fort, celui qui fait vaincre, il a inspiré, aidé, sauvé. C’est ainsi que notre peuple a traversé la Grande guerre patriotique de 1941-1945. Il n’a pas seulement résisté, il a préservé et renforcé l’État, apporté la paix et la libération aux peuples d’Europe assujettis.

Cette année, nous fêtons le 70e anniversaire de la Grande victoire. Il s’agit d’un évènement d’une immense portée historique et morale, un sujet d’orgueil légitime, de respect, c’est le symbole de l’héroïsme du peuple. C’est notre histoire. Nous devons la connaître, la respecter sans rien en retirer, sans rien taire, nous devons nous souvenir de ses leçons et les honorer, vénérer et apprécier à sa valeur l’expérience du passé.

Je suis certain que cette exposition, basée sur des témoignages et des documents authentiques, qui fait appel aux technologies les plus contemporaines, suscitera un grand intérêt, sera appréciée des jeunes et de toutes les générations. D’autant plus qu’elle n’aura pas lieu seulement dans la capitale, mais dans d’autres villes du pays.

Il importe que les visiteurs puissent porter un regard nouveau sur des évènements et des faits bien connus, se faire leur propre opinion et avoir leur propre représentation. Encore une fois, toutes mes félicitations, et mes meilleurs vœux de réussite. Bonne fête à tous ! »

Le Patriarche Cyrille s’est exprimé à son tour, exprimant au Président et à l’assistance ses félicitations.

« Nous avons placé au centre de l’exposition une icône de la Mère de Dieu. Elle a une histoire particulière : cette icône a été trouvée dans la cave de l’église de Kolomenskoïe, qui fait aujourd’hui partie de la ville de Moscou, le jour de l’abdication de l’empereur Nicolas II. Lorsqu’on trouva cette image de la Mère de Dieu siégeant sur un trône royal, lorsqu’on apprit que cette image s’appelait « Souveraine », les meilleurs esprits de la Russie d’alors l’ont interprété comme un signe de Dieu. Le tsar s’en est allé, mais la Mère de Dieu règne sur notre pays et sa Protection ne s’est jamais démentie.

Par quelles souffrances, par quelles afflictions, par quelles épreuves ne sommes-nous pas passés ! Mais nous sommes restés un pays non seulement grand et fort, mais fidèle à sa propre identité. Nous ne nous sommes mêmes pas fondus dans l’espace informatif global, nous n’avons pas perdu et ne perdons pas notre identité à une époque où les pays les plus grands et les plus forts du continent européens perdent la leur. Nous croyons que la Protection de la Mère de Dieu est sur nous. C’est pourquoi nous disons à tous les ennemis, intérieurs et extérieurs de la Russie : « Laissez-nous tranquilles ! Nous sommes protégés par la Mère de Dieu ! »

L’exposition est consacrée aux pages difficiles de notre histoire. Nous savons tous que la révolution a été suivie du chaos, d’affrontements entre classes, entre intérêts sociaux, politiques et économiques, nous savons qu’il y a eu des tentatives de détruire le pays. Beaucoup de sang a été versé, des millions d’hommes ont passé la frontière du pays. Nous savons que les années 30 ont été difficiles, beaucoup de sang a coulé, il y a eu beaucoup d’injustices, rien de cela ne doit être oublié, de même qu’il ne faut pas minimiser ces souffrances. Mais il n’y aurait pas eu la Russie contemporaine sans les prouesses des générations précédentes qui, dans les années 20 et 30 n’ont pas seulement labouré la terre - bien que cela soit aussi très important – mais fondé l’industrie, la science et la puissance militaire du pays. On ne peut pas mettre en doute les succès de tel homme d’état qui fut à la source de le renaissance et de la modernisation du pays, même si cet homme d’état s’est distingué par ses méfaits. Là où se manifestèrent la volonté, la force, l’intellect, la résolution politique, nous disons : « Oui, il s’agit de succès certains », comme dans le cas de la victoire dans la Seconde guerre mondiale. Mais là où coulèrent le sang, où régnèrent l’injustice, les souffrances, nous disons que cela est inacceptable pour nous, gens du XXI siècle. Nous laissons les personnages historiques au jugement de Dieu. Mais les côtés négatifs ne doivent jamais donner le droit de balayer tout le positif. De même que ce qui a été réalisé de positif par telles ou telles personnalités ne doit pas exclure la critique envers les crimes qu’elles ont commis.

J’espère que cette exposition nous permettra de comprendre toute la beauté des prouesses de notre peuple dans les années 1920, 30 et 40. Elle nous aidera à voir aussi les pages difficiles et à comprendre : pour aimer son pays, il ne faut exclure de la mémoire historique aucune période, mais les envisager avec bon sens et un sentiment moral clair. Alors la vérité sera séparée du mensonge et le bien du mal. Que le Seigneur aide notre Patrie à se concentrer pour surmonter les difficultés du passé et aller de l’avant. Nous avons pour cela toutes les possibilités (…) »

V. Poutine et le Patriarche Cyrille ont ensuite visité l’exposition, guidés par l’évêque Tikhon d’Egorievsk, secrétaire du Conseil patriarcal à la culture.

Le Président russe et le Patriarche ont laissé un message dans le livre d’or.

Participaient à la cérémonie d’ouverture S. Ivanov, chef de l’Administration présidentielle, le maire de Moscou S. Sobianine, le ministre de la Culture V. Medinski, le métropolite Juvénal de Kroutitsy et de Kolomna, le métropolite Barsanuphe de Saint-Pétersbourg et de Ladoga, chancelier du Patriarcat de Moscou, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, le métropolite Arsène d’Istra, premier vicaire du Patriarche pour la ville de Moscou.

Des représentants des autorités, des hiérarques et les chefs des départements synodaux de l’Église orthodoxe russe, les chefs des communautés religieuses et les représentants de nombreuses organisations civiles, ainsi que des représentants des Églises orthodoxes locales de Chypre et de Grèce assistaient à la cérémonie et ont visité l’exposition.

Partager:
Condoléances du patriarche Cyrille pour le meurtre de moines du monastère Abo le Grand en Éthiopie

24.02.2024

Message de Noël du patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies

06.01.2024

Le patriarche Cyrille a eu un entretien téléphonique avec le métropolite Jean de Belgorod

02.01.2024

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion conjointe du Saint-Synode et du Haut Conseil

26.12.2023

Le primat de l’Église orthodoxe russe présente une icône ancienne de la Vierge de Kazan retrouvée et célèbre la liturgie à la cathédrale de la Dormition du Kremlin

04.11.2023

Déclaration de Sa Sainteté le patriarche Cyrille au sujet des événements de l’aéroport de Makhatchkala

30.10.2023

Le patriarche Cyrille donne sa bénédiction à la lecture de prières spéciales pour les archipasteurs et les clercs de l’Église orthodoxe ukrainienne s’efforçant de préserver l’unité de l’Église

30.10.2023

Conflit au Proche-Orient : le patriarche Cyrille a exprimé son soutien au patriarche de Jérusalem

26.10.2023

Le patriarche Cyrille a participé à la rencontre du président Vladimir Poutine avec les représentants des communautés religieuses de Russie

26.10.2023

Le patriarche Cyrille a publié plusieurs déclarations au sujet du projet de loi de la Rada d’Ukraine n°8371

19.10.2023

Le patriarche Cyrille prie pour les morts et les personnes blessées dans la frappe de l’hôpital dans le secteur de Gaza

18.10.2023

Le patriarche Cyrille prie pour la fin rapide du conflit militaire en Terre sainte

07.10.2023

Déclaration de Sa Sainteté le patriarche Cyrille sur la reprise des hostilités dans le Haut-Karabagh

19.09.2023

Condoléances de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à la suite du tremblement de terre au Maroc

09.09.2023

Déclaration du patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies au sujet de la condamnation du métropolite Jonathan de Toultchine et Bratslav par un tribunal ukrainien

07.08.2023

Le métropolite Antoine a participé aux célébrations du 1950e anniversaire du martyre de saint Thomas en Inde

26.02.2024

Le métropolite Antoine rencontre le nouveau primat de l’Église catholique syro-malabare

24.02.2024

Le président du DREE rencontre des représentantes du monachisme en Inde

24.02.2024

Rencontre du président du DREE avec le primat de l’Église orthodoxe d’Antioche

30.01.2024

Le président du DREE a concélébré avec le patriarche d’Antioche à la représentation de l’Église russe à Damas

28.01.2024

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion conjointe du Saint-Synode et du Haut Conseil

26.12.2023

Le président du DREE rencontre l’ambassadeur de Corée en Russie

15.12.2023

Paris : Le président du DREE et l’exarque patriarcal d’Europe occidentale célèbrent la Divine Liturgie à la cathédrale de la Sainte-Trinité

10.12.2023

Le métropolite Antoine célèbre à la cathédrale Saint-Nicolas de Vienne

26.11.2023

Une délégation de l’Église orthodoxe serbe au DREE

08.11.2023

Intronisation du primat de l’Église orthodoxe japonaise autonome

22.10.2023

Le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou est arrivé au Japon

20.10.2023

Le métropolite Antoine de Volokolamsk a rencontré l’exarque patriarcal d’Afrique par intérim

13.10.2023

Le président du DREE en visite de travail en Terre sainte

08.10.2023

Le président du DREE est intervenu lors de la XVe assemblée générale de la Conférence chrétienne d’Asie

30.09.2023

Le métropolite Hilarion : l’œuvre de Dostoïevski prêche les idéaux évangéliques

09.02.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur a empli les eaux du Jourdain de Sa présence pour y laver les péchés des hommes

19.01.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur permet à chacun de s’approcher du Royaume céleste dès cette terre

18.10.2020

Le métropolite Hilarion : La Mère de Dieu intercède pour chacun de nous devant le Roi des Cieux

14.10.2020

Fête de saint Serge de Radonège à la laure de la Trinité-Saint-Serge

08.10.2020

Le métropolite Hilarion : Le Royaume des cieux que Dieu a préparé est ouvert à tous

04.10.2020

Le métropolite Hilarion : La croix, instrument de mort honteux, est devenu le symbole du salut de millions d’hommes

27.09.2020

Le métropolite Hilarion : la Mère de Dieu nous est donnée comme Médiatrice céleste et souveraine, qui intercède pour notre salut

21.09.2020

Le métropolite Hilarion : L’Eucharistie est le repas de noces auquel le Seigneur Jésus Christ convie chaque de nous

13.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi est capable d’inspirer des prouesses dans la vie terrestre et d’ouvrir les portes de la vie éternelle

11.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi seule est insuffisante au salut

30.08.2020

Le métropolite Hilarion : La présence invisible de la Reine des Cieux se fait sentir dans nos vies

28.08.2020

Le métropolite Hilarion : Dieu est prêt à donner à chacun le don étonnant de la foi, mais il faut être prêt à le recevoir

16.08.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur nous prie de chercher avant tout le Royaume de Dieu

28.06.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur appelle tous les hommes à la sainteté

14.06.2020

Page is available in the following languages
Retour d'information

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Envoyer un message
Рус Укр Eng Deu Ελλ Fra Ita Бълг ქარ Срп Rom عرب