Page d'accueil Actualité
A Tokyo, le métropolite Hilarion de Volokolam…

A Tokyo, le métropolite Hilarion de Volokolamsk intervient à l’ouverture de la conférence « Saint Nicolas du Japon et saint Innocent de Moscou : la culture des peuples de Russie, du Japon et d’Amérique »

Une conférence internationale intitulée « Saint Nicolas du Japon et saint Innocent de Moscou : la culture des peuples de Russie, du Japon et d’Amérique » a débuté le 8 novembre 2017, à l’ambassade de la Fédération de Russie au Japon. Elle est dédiée à la mémoire du 220e anniversaire de la naissance de saint Innocent (Veniaminov), métropolite de Moscou, apôtre de la Sibérie et de l’Amérique, père spirituel de saint Nicolas, apôtre du Japon. La conférence est organisée par le ministère de la Culture de la Fédération de Russie dans le cadre du projet « Saisons russes », avec le soutien du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, et avec la contribution de la représentation diplomatique au Japon et de la représentation à Tokyo de l’Agence fédérale pour les affaires de la CEI et des compatriotes résidant à l’étranger et pour la coopération humanitaire internationale (Rossotroudnitchestvo).

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Japon, E. V. Afanassiev, s’est adressé aux participants, soulignant l’importance de ce projet destiné à souligner les fondements spirituels des relations entre la Russie et le Japon.

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a ouvert la conférence par une communication sur « Saint Nicolas, apôtre du Japon, et saint Innocent de Moscou, des saints pour relier les peuples ».

S’adressant à l’assistance, l’archipasteur a souligné :

« La présente rencontre permet de revenir aux sources spirituelles des rapports entre la Russie, le Japon et l’Amérique, les pays de la région du Pacifique, rapports fondés sur la foi orthodoxe apportée dans cette partie du monde par les missionnaires russes.

Notre rencontre au Japon est rattachée au 220e anniversaire de la naissance d’un fidèle enfant de l’Église orthodoxe russe, d’un grand missionnaire, dont les travaux lui valurent le titre d’apôtre de la Sibérie et de l’Amérique. Je veux parler de saint Innocent de Moscou. C’est saint Innocent de Moscou qui, fort de 40 années d’expérience apostolique, sut montrer au jeune hiéromoine Nicolas (Kassatkine), alors âgé de 24 ans, quels efforts entreprendre, sur quoi concentrer ses travaux afin que son ministère au service du peuple japonais donne de bons résultats.

Saint Innocent devint missionnaire en 1823. Quoique marié, celui qui était encore le prêtre Jean Veniaminov, fut le seul à ne pas craindre les difficultés et accepta d’entreprendre avec sa famille le long voyage vers le continent nord-américain, pour annoncer l’Évangile aux populations locales. Le Seigneur le récompensa en lui donnant non seulement des enfants dans la chair, mais aussi des dizaines de milliers d’enfants spirituels, auxquels il apporta la lumière de la foi en Christ.

Prêchant l’Évangile aux petits peuples du Nord, il étudiait leur langue et leur culture, leurs coutumes et leurs mœurs, ainsi que leurs traditions religieuses. Il créa ainsi un alphabet aléoute, sur la base de l’alphabet cyrillique, composa et publia le premier livre de lecture aléoute, formula les bases de la grammaire de cette langue et traduisit l’Évangile, le catéchisme et les prières et les cantiques les plus usités.

Après la mort de son épouse, l’archiprêtre Jean devint moine en 1840 sous le nom d’Innocent. Il fut bientôt consacré évêque, continuant à œuvrer pour répandre la foi chrétienne parmi les peuples du Kamtchatka, des îles Aléoutes, d’Amérique du Nord, de Yakoutie, de la province de Khabarovsk. Saint Innocent donna ainsi un demi-siècle à la mission dans les régions arides du Nord, non sans risquer sa vie. »

Le métropolite Hilarion a souligné que saint Innocent resta fidèle à sa vocation missionnaire jusqu’à la fin de ses jours : « Il avait 70 ans lorsqu’il fut transféré à la chaire de Moscou, mais il n’abandonna pas la mission pour autant… C’est grâce au soutien et à la sollicitude de saint Innocent que fut fondée la Mission orthodoxe japonaise, en 1870, confiée à l’archimandrite Nicolas (Kassastkine), futur égal-aux-apôtres. La même année, à la requête du métropolite Innocent, furent fondés les diocèses de Yakoutie, d’Aléoutie et d’Alaska. Saint Innocent comprenait qu’un évêque était nécessaire pour poursuivre l’œuvre missionnaire sur les territoires où s’élevait l’édifice invisible de l’Église du Christ, et se battit donc pour la création d’un diocèse du Japon, à la tête duquel fut placé l’archimandrite Nicolas, devenu évêque. Il mourut cependant quelques mois avant de voir ses efforts couronnés de succès, en 1879. »

Revenant sur le cheminement des deux saints, le président du DREE a souligné leur contribution à la connaissance scientifique de la langue et des coutumes des pays où le Seigneur les envoya prêcher Sa parole. « Saint Nicolas, dans une lettre à saint Innocent, écrivait : « La science m’a longtemps attiré ; l’histoire japonaise et toute la littérature japonaise sont des trésors absolument intouchés, il suffit de puiser à pleines mains, tout sera nouveau, intéressant pour les Européens, et ce travail ne sera pas perdu. » De fait, les ouvrages de saint Nicolas ont fait sensation dans le monde des sciences orientales russes et ont été un véritable évènement pour la recherche littéraire de son temps » a constaté Mgr Hilarion.

Cependant, la mission était une priorité absolue, souligne le métropolite : « Saint Nicolas déployait tous les efforts possibles et imaginables pour que les Japonais créent leur propre monde spirituel, aient leur Église. Cette aspiration est directement inspirée de l’école missionnaire de saint Innocent (Veniaminov), lequel se distinguait par son ouverture, son accessibilité, sa simplicité dans les échanges, sa douceur et sa tolérance envers le gens, par sa volonté de donner à chacun un espace de créativité et d’initiative. »

Le métropolite Hilarion a terminé sa communication en citant le patriarche Serge (Stragorodski) de Moscou et de toute la Russie, qui œuvra en son temps à la mission au Japon : « L’orthodoxie, c’est le christianisme dans toute sa plénitude et dans toute sa simplicité… Comme un don du ciel, et non de la raison humaine, elle est au-dessus du monde et n’est pas déterminée par lui. Au contraire, elle veut renouveler le monde. Par conséquent, ici, en Orient, l’orthodoxie peut certainement pénétrer dans la conscience nationale, comme elle a su pénétrer en Europe, et elle deviendra ainsi la foi japonaise, comme elle est devenue en Europe la foi grecque ou russe, etc., à condition seulement que rien ne trouble sa pureté originelle. »

Ont ensuite présenté à leur tour un exposé sur différents aspects de la mission de saint Innocent de Moscou et de saint Nicolas du Japon : le métropolite Daniel de Tokyo et de tout le Japon, chef de l’Église orthodoxe japonaise autonome, l’archevêque Séraphin de Sendai, l’higoumène Jean (Roubine, recteur du séminaire Saint-Nicolas-d’Ougrecha, des clercs de l’Église orthodoxe japonaise autonome et des diocèses de la région de Moscou, de Saint-Pétersbourg, de Kasimov et de Rjev (Église orthodoxe russe), ainsi que des enseignants et des collaborateurs de l’Institut d’Extrême-Orient de l’Académie des sciences russe, de l’Université de Tokyo, de l’Institut des pays d’Asie et d’Afrique de l’Université Lomonosov de Moscou, du Conservatoire de Moscou, des séminaires de Saint-Pétersbourg et de Saint-Nicolas-d’Ougrecha.

Un film du métropolite Hilarion sur l’orthodoxie au Japon a été projeté. Sa version japonaise a été réalisée grâce au soutien de la Fondation caritative Saint-Grégoire-le-Théologien.

Le métropolite Hilarion a remis une décoration de l’Église orthodoxe russe à un employé de l’Ambassade de Russie au Japon, D. N. Chakoura.

Поделиться:
Le patriarche maronite a remercié le primat de l’Église russe de sa sollicitude envers les chrétiens du Proche-Orient

13.04.2021

Le patriarche Cyrille a présidé la première réunion du Saint-Synode de l’année 2021

13.04.2021

Message de remerciements du patriarche-catholicos d’Éthiopie au primat de l’Église orthodoxe russe

12.04.2021

Sa Sainteté le patriarche Cyrille s’est entretenu avec l’archevêque Jean d’Ohrid

08.04.2021

Message pascal de Sa Sainteté le patriarche Cyrille aux chefs des églises hétérodoxes

04.04.2021

Les condoléances du patriarche Cyrille après l’attentat de Makassar, en Indonésie

29.03.2021

Assassinat de fidèles de l’Église éthiopienne en Oromia: les condoléances du patriarche Cyrille

13.03.2021

Le patriarche Cyrille a félicité le métropolite Porphyre de son élection au siège patriarcal serbe

18.02.2021

Réunion du Haut Conseil de l’Église orthodoxe en vidéoconférence

11.02.2021

Le président russe a présenté ses félicitations au patriarche Cyrille pour l'anniversaire de son intronisation

01.02.2021

Le métropolite Hilarion : Sous le patriarche Cyrille, la renaissance de l’Église a reçu une nouvelle impulsion

31.01.2021

Interview de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à la chaîne de télévision « Rossia » pour Noël

07.01.2021

Le pape François a présenté ses vœux au patriarche Cyrille pour la fête de la Nativité du Christ

07.01.2021

Message de Noël du patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie

06.01.2021

Félicitations de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à Joseph Baiden de son élection au poste de président des États-Unis d’Amérique

15.12.2020

Le patriarche Cyrille a présidé la première réunion du Saint-Synode de l’année 2021

13.04.2021

Le président du DREE a reçu l’ambassadeur de l’Union européenne à Moscou

12.04.2021

Le métropolite Hilarion : l’activité d’un homme politique ne doit pas être en contradiction avec ses opinions religieuses

11.04.2021

La pandémie n’est pas la meilleure période pour aller en pèlerinage à l’étranger, estime le métropolite Hilarion

11.04.2021

Le métropolite Hilarion : Le Duc d’Édimbourg est resté toute sa vie attaché à l’orthodoxie

09.04.2021

Le métropolite Hilarion a célébré la liturgie de l’Annonciation avec des hiérarques de l’Église serbe

07.04.2021

Le métropolite Hilarion : Un sommet des chefs d’Églises est possible dans un proche avenir

06.04.2021

Le métropolite Hilarion : La question du changement de calendrier et de comput pascal n’est pas à l’ordre du jour dans l’Église russe

03.04.2021

Le métropolite Hilarion : Dans l’Église, les opinions sur la fécondation in vitro divergent

03.04.2021

Le métropolite Hilarion : Dans les pays occidentaux, la théorie du genre est inculquée aux enfants dès l’école maternelle

27.03.2021

Le métropolite Hilarion : L’Église ne bénit pas les cohabitations homosexuelles car ce mode de vie est un péché

27.03.2021

Le métropolite Hilarion : C’est grâce au christianisme que l’esclavage a été peu à peu aboli

27.03.2021

Le président du DREE a reçu le directeur de l’Union russe des chrétiens baptistes évangélistes

25.03.2021

A Moscou, des prières en l’honneur des combattants du mouvement de libération grec de 1821-1823

25.03.2021

Le métropolite Hilarion : Une nouvelle vague de spoliations d’églises est à craindre en Ukraine

22.03.2021

Le métropolite Hilarion : l’œuvre de Dostoïevski prêche les idéaux évangéliques

09.02.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur a empli les eaux du Jourdain de Sa présence pour y laver les péchés des hommes

19.01.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur permet à chacun de s’approcher du Royaume céleste dès cette terre

18.10.2020

Le métropolite Hilarion : La Mère de Dieu intercède pour chacun de nous devant le Roi des Cieux

14.10.2020

Fête de saint Serge de Radonège à la laure de la Trinité-Saint-Serge

08.10.2020

Le métropolite Hilarion : Le Royaume des cieux que Dieu a préparé est ouvert à tous

04.10.2020

Le métropolite Hilarion : La croix, instrument de mort honteux, est devenu le symbole du salut de millions d’hommes

27.09.2020

Le métropolite Hilarion : la Mère de Dieu nous est donnée comme Médiatrice céleste et souveraine, qui intercède pour notre salut

21.09.2020

Le métropolite Hilarion : L’Eucharistie est le repas de noces auquel le Seigneur Jésus Christ convie chaque de nous

13.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi est capable d’inspirer des prouesses dans la vie terrestre et d’ouvrir les portes de la vie éternelle

11.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi seule est insuffisante au salut

30.08.2020

Le métropolite Hilarion : La présence invisible de la Reine des Cieux se fait sentir dans nos vies

28.08.2020

Le métropolite Hilarion : Dieu est prêt à donner à chacun le don étonnant de la foi, mais il faut être prêt à le recevoir

16.08.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur nous prie de chercher avant tout le Royaume de Dieu

28.06.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur appelle tous les hommes à la sainteté

14.06.2020

Retour d'information

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Envoyer un message