Le 7 octobre 2019, à la fin de la réunion du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a commenté ses décisions :

« Aujourd’hui le Saint-Synode a pris une décision historique. L’Archevêché des églises de tradition russe, dont le centre est à Paris, et qui, jusqu’à une date récente, était dans la juridiction du Patriarcat de Constantinople, a a rejoint l’Église orthodoxe russe. »

« L’archevêché était une des parties de l’émigration orthodoxe russe, issue de la révolution et de la guerre civile. L’émigration orthodoxe « parisienne » a suivi un cheminement très compliqué, de la confrontation avec l’Église russe, causée par les circonstances politiques, jusqu’à la décision de rejoindre le Patriarcat de Moscou, a poursuivi le Primat. Mais nous avons tous suivi un cheminement semblable, et la réunion a été possible non seulement parce que beaucoup de choses ont changé en Europe de l’Ouest, mais aussi parce que beaucoup a changé dans notre pays et dans notre Église. »

« Je tiens à féliciter, avant tout, nos frères et sœurs en Europe occidentale, et nous tous avec eux, à l’occasion de la réunion de cette partie de l’Église russe avec sa Mère, dont elle était restée séparée jusqu’à récemment » a conclu le patriarche.