Le nouveau projet de la Mission spirituelle russe à Jérusalem, les Conférences d’Antonin, a démarré le 9 janvier 2018 au métochion Saint-Serge. Celui-ci a été solennellement inauguré il y a six mois, après avoir été remis à la propriété de la Fédération russe par l’État d’Israël.

Ces conférences sont dédiées à la mémoire d’un des plus éminents et des plus connus organisateurs de la « Palestine russe », l’archimandrite Antonin (Kapoustine), passionné d’archéologie biblique, scientifique et diplomate ecclésiastique. Elles ont été remises à l’honneur en 1994 avec la participation de Sa Sainteté le patriarche Cyrille en 1994, année du centenaire de la mort de l’archimandrite Antonin.

A partir de 2018, les conférences, réactualisées et dédiées à la mémoire de l’archimandrite Antonin, auront lieu régulièrement à Jérusalem, sous l’égide de la Mission spirituelle.

L’archimandrite Alexandre (Elissov), actuel responsable de la Mission russe, a prononcé un discours d’accueil. Ensuite, l’assistance a pu entendre une communication sur « la Mission spirituelle russe : 170 ans au service de l’Église », présentée par l’higoumène Nikon (Golovko), secrétaire de la Mission, puis un exposé sur « Jaffa : les portes russes de la Terre sainte », préparé par l’archiprêtre Igor Pchelintsev, recteur du métochion de la Mission Saint-Pierre-Sainte-Tabitha.

Ensuite le chœur des étudiants et des diplômés des écoles de théologie de Moscou et de Kiev a interprété des cantiques de Noël.

A la fin de la partie officielle, l’assistance a pu partager un repas de Noël grâce à l’hospitalité de la Société impériale orthodoxe de Palestine.

Prenaient part aux conférences : des membres et des clercs de la Mission spirituelle russe, le chef de la Mission russe de l’Église hors-frontières, l’archimandrite Roman (Krassovski), les sœurs du monastère du Mont, les paroissiens de la cathédrale de la Trinité de Jérusalem et des églises de la Mission en Terre sainte, des représentants du monde universitaire et du corps diplomatique, des représentants de la société israélienne, parmi lesquels des avocats, des juristes, des architectes et des hommes d’affaires.