Les autorités de la ville de Strasbourg estiment plus qu’opportune l’initiative de la construction d’une église orthodoxe russe.

« Ce lieu, profondément européen, est inimaginable sans la présence de l’orthodoxie. Nous apprécions vraiment ce projet », a annoncé M. Olivier Bitz, adjoint au maire de Strasbourg, dans le cadre de la première réunion du Conseil de tutelle du chantier de la nouvelle église qui s’est tenue le mardi 16 avril 2013 à Moscou.

D’après lui, l’église russe permettra à la communauté orthodoxe de réaliser le droit à la liberté de conscience. « Il serait paradoxal si le droit à la confession libre de la foi orthodoxe était impossible à Strasbourg, rempart des Droits de l’homme », a-t-il souligné.

Il a également affirmé l’importance qu’accordent les autorités de la ville aux religions traditionnelles : le catholicisme, le protestantisme. Il existe une communauté juive. Une grande mosquée y a été récemment construite.

Sa Sainteté Cyrille, patriarche de Moscou et de toute la Russie, a remarqué à son tour que le lieu était très bien choisi grâce à sa proximité des grandes organisations de l’Union Européenne qui se trouvent à Strasbourg. « Cela témoigne de l’ouverture de la ville à la présence des croyants orthodoxes ».

M. Valéry Nazarenko, responsable adjoint de l’Administration du président de la Fédération de Russie pour la politique étrangère, a déclaré que cette église deviendrait « un symbole de plus dans la présence culturelle et spirituelle russe en France, tout comme les paroisses à Paris, à Nice, à Cannes ». Non seulement des Russes, mais aussi des Français et des Allemands se rendent souvent à l’église et au centre culturel.

Comme il a été décidé lors de la réunion, la construction pourrait être commencée déjà en octobre 2013 à condition de l’obtention du financement nécessaire. Les travaux seront accomplis par des maîtres d’œuvre alsaciens. Le projet est estimé à 6 millions d’euros. Les participants à la réunion ont jugé indispensable de faire appel aux donateurs.

Le projet de la nouvelle église s’inspire de Saint-Nicolas à Valaam dont Alexandre Dumas-père a dit, après avoir visité la Russie : « Cette église est un chef d’œuvre, elle est d’ une immense richesse ».

D’après Interfax-religion

Traduction Dimitri Garmonov