17.04.2014

Le métropolite Hilarion visite le monastère de Cetinje au Monténégro

Le 20 juillet 2011, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, accompagné du métropolite Amphiloque du Monténégro et du Littoral a visité le monastère de Cetinje, résidence du métropolite monténégrin.

L’higoumène Méthode et les frères de la communauté ont accueilli les hiérarques et les membres de la délégation aux portes du monastère. Après avoir revêtu le mandyas, au chant des tropaires, le métropolite Hilarion a cheminé jusqu’à l’église du monastère, datant du XVe siècle et dédiée à la Nativité de la Mère de Dieu. Monseigneur a vénéré les reliques du couvent, soit des parcelles de la Croix du Seigneur et de la main de saint Jean le Baptiste, ainsi que des reliques de saint Pierre de Cetinje, l’un des saints monténégrins les plus vénérés.

Après un court office d’intercession, le métropolite Amphiloque s’est adressé au président du DREE :

« Vous n’êtes pas le premier hiérarque de l’Église russe à venir ici : en son temps, le Patriarche Alexis II de Moscou et de toute la Russie, de bienheureuse mémoire, nous avait béni ici de la main de saint Jean. Bien d’autres évêques de l’Église orthodoxe russe sont venus en ces lieux, confirmant par là la profondeur des liens qui unissent nos deux Églises locales, serbe et russe, depuis des siècles. En ces jours, nous fêtons le 300e anniversaire de l’établissement de relations politiques entre le Monténégro et la Russie. Votre venue confirme l’importance de ce jubilé, elle contribue à l’affermissement de l’unité de nos peuples qui partagent une seule foi, une seule langue et un seul sang, comme nous l’avait légué saint Pierre de Cetinje, dont vous venez de vénérer les reliques. Il nous a appelé, nous, Monténégrins, à rester fidèles à la Russie. Et, grâce à Dieu, cela continue ainsi. Bienvenue, cher Monseigneur ! »

Le métropolite Hilarion a répondu :

«Éminence révérendissime, cher Monseigneur Amphiloque !

Moi qui ai déjà visité l’Église orthodoxe serbe à plusieurs reprises, je suis très heureux de venir pour la première fois sur la terre sainte du Monténégro et d’y vénérer les lieux saints de votre sol béni.

Mon séjour a commencé aujourd’hui par une rencontre avec le Président de votre pays, il s’est poursuivi par un échange avec le ministre des affaires étrangères. Demain, je rencontrerai le Premier-ministre, tandis que le moment religieux le plus important de mon séjour est la visite du monastère de Cetinje. Ici repose saint Pierre de Cetinje (dont nous avons vu aujourd’hui un monument à Podgorica), ici la vie monastique se met en place et se développe par la prière de la communauté.

Je suis très heureux de vous saluer sur votre territoire canonique, d’être votre invité. Je me réjouis d’avoir la possibilité de visiter ce saint monastère et d’y voir les images de saints russes, d’y rencontrer des pèlerins et des vacanciers de Russie, qui viennent ici non seulement pour s’y reposer physiquement, mais également pour s’imprégner des grâces qui s’exhalent des reliques du grand saint monténégrin.

Éminence révérendissime, vous savez que les Églises orthodoxes russe et serbe ont toujours été proches, vous savez que les peuples russe et monténégrin étaient et restent proches. Nous avons une foi commune, des racines slaves communes. Au cours des siècles, l’Église orthodoxe russe a toujours soutenu le Monténégro et son peuple. Ce soutien lui est assuré aujourd’hui, il le sera demain, et il en sera toujours ainsi. Cher Monseigneur, vous savez que vous pouvez compter sur l’amitié et le soutien de l’Église russe dans toutes les circonstances.

J’aimerais vous demander vos prières, les prières de la communauté de ce monastère pour l’Église orthodoxe russe et le Patriarche Cyrille, pour notre pieux peuple.

J’aimeais vous transmettre les chaleureuses salutations et les bons souhaits du Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie qui reste reconnaissant à l’accueil de votre pays, visité en compagnie de Sa Sainteté le Patriarche Alexis II. »

Le Président du DREE a offert au métropolite Amphiloque une icône de saint Grégoire le Théologien : « Dans ma jeunesse, je portais le nom de ce saint et ai très sérieusement étudié son œuvre lorsque je me suis mis à la théologie. Aujourd’hui encore, c’est une fondation portant le nom de ce saint qui m’aide dans mes travaux. J’aimerais que l’image de saint Grégoire le Théologien demeure dans votre saint monastère et que la prière de ce grand hiérarque de l’Église du Christ accompagne votre communauté ».

Le même soir, au monastère de Cetinje, a eu lieu une consultation des membres du projet d’ornementation de la cathédrale Saint-Savva-de-Serbie à Belgrade. Les métropolites Hilarion et Amphiloque, ainsi que l’archiprêtre Igor Iakimtchouk, secrétaire du DREE aux relations inter-orthodoxes et le conseiller du ministre des affaires étrangères de Serbie prenaient part à la réunion.