Page d'accueil Actualité
Allocution de Sa Sainteté le patriarche Cyril…

Allocution de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à la réunion du Haut Conseil de l’Église orthodoxe russe, le 18 mars 2022

Le 18 mars 2022, le patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies a présidé les travaux du Haut Conseil de l’Église orthodoxe russe. Sa Sainteté a ouvert la séance par un discours d’accueil.

Je souhaite la bienvenue à tous les membres du Haut Conseil.

Beaucoup d’événements ont eu lieu depuis notre dernière rencontre, il y a déjà assez longtemps. Nous aurons plusieurs décisions à prendre sur les points à l’ordre du jour, et nous échangerons sur l’actualité. En premier lieu, sur ce qui ce passe en Ukraine, et sur les répercussions de ces événements sur les relations interorthodoxes et interconfessionnelles. Je vous informerai de mes rencontres par vidéoconférence avec le pape François et avec l’archevêque de Canterbury, pendant lesquelles nous avons surtout parlé de la sécurité des gens en Ukraine, ainsi que des rapports entre orthodoxes et catholiques, qui sont liés au thème ukrainien. Ces sujets sont importants dans nos relations avec l’Église catholique, avec la communauté anglicane et, bien entendu, dans les relations bilatérales du patriarche avec les primats de ces Églises. J’estime qu’une rencontre, car même si elle a lieu par vidéoconférence, c’est une rencontre face à face, est un facteur positif pour le maintien de bonnes relations entre nos Églises, et pour l’élaboration d’une approche commune, autant que possible, de la situation en Ukraine.

Je tiens à dire que ce qui se passe en Ukraine n’exige pas seulement d’être sérieusement analysé du point de vue ecclésiastique, mais appelle notre prière. Je souligne encore une fois que l’Église russe, malgré un contexte politique très négatif, est appelée aujourd’hui à être la gardienne de l’unité spirituelle de notre peuple – des Russes et des Ukrainiens – car il s’agit bien d’un seul peuple, sorti du baptistère de Kiev. Cette unité est indéniablement en danger dans le contexte des opérations militaires, et, s’agissant d’un facteur externe comme l’espace virtuel, il faut dire que l’espace informationnel est aussi devenu un champ de bataille, où circulent énormément de désinformation, de mensonges délibérés, de déclarations provocatrices, capables de susciter des sentiments négatifs empêchant la prompte résolution du conflit et la réconciliation. Dans ces conditions, je considère comme particulièrement important ce qui passe actuellement dans notre Église – en Fédération de Russie, en Ukraine, en Biélorussie et dans d’autres pays. J’estime que la position de l’Église peut vraiment s’avérer un facteur d’apaisement, agir positivement sur ce qui se passe en Ukraine, un pays frère pour nous. Nous devons prier avec un zèle particulier pour la paix et, bien entendu, accompagner notre prière d’œuvres concrètes. Ce que nous pouvons faire de plus concret et de plus important aujourd’hui, est d’aider les victimes de ce conflit, en premier lieu les réfugiés, notamment ceux qui se trouvent sur le territoire de la Fédération de Russie.

La population soutient largement les actions en faveur des personnes qui souffrent du conflit, et nous avons l’intention de multiplier nos efforts pour servir le prochain, apportant ainsi notre contribution à la réconciliation entre nos peuples. Cependant, quel que soit le contexte historique, il faut aussi poursuivre notre travail ordinaire, ce à quoi je vous appelle. C’est d’abord le travail de la prière, ce sont ensuite, obligatoirement, des efforts pour maintenir de bonnes relations entre les peuples entraînés dans ce conflit. L’Église ne peut lancer d’autres signaux que ceux de la paix, car nos fidèles sont partout, des deux côtés de la barricade.

A présent, quelques mots sur l’agenda de notre séance. Nous discuterons de nombreux sujets, notamment de l’introduction d’un système d’enseignement à distance dans les séminaires. Ce projet est réalisé par le Comité pédagogique, dans le cadre de la réforme du système de formation des séminaristes, il concerne aussi le Haut Conseil. Nous reviendrons aujourd’hui sur ce thème, l’un des plus importants de l’agenda depuis déjà un certain temps. J’estime que l’option d’enseignement à distance, que l’on introduit dans l’enseignement religieux, rendra plus accessible la formation dans les séminaires et les académies et, naturellement, permettra de toucher un auditoire plus large.

Du point de vue technique, nous atteignons la perfection, la qualité de l’image télévisée est excellente, à tel point qu’on a vraiment l’illusion d’être présent. En même temps, il est évident que l’enseignement à distance est insuffisant, qu’il n’est possible uniquement que s’il est conçu comme un instrument complémentaire dans le processus de formation. En aucun cas le format distanciel ne doit prévaloir, si tentant que cela puisse paraître : il ne peut être considéré que comme auxiliaire, complémentaire.

Le point suivant de notre agenda est la formation continue des prêtres. Nous avons acquis une certaine expérience dans ce domaine, et la formation continue donne de bons résultats. Nous parlerons aujourd’hui de ce système, je prierai le père Maxime de faire part de ses réflexions.

Je tiens à redire qu’une grande part de notre attention a été fixée et est toujours fixée sur ce qui se passe en Ukraine. Je voudrais souligner encore une fois l’importance de mes contacts personnels avec le pape de Rome et avec l’archevêque de Canterbury, qui se sont montrés très compréhensifs. L’impression la plus importante que j’en ai retirée est peut-être la suivante : nos interlocuteurs ne se sont pas éloignés de nous, ils ne sont pas devenus nos ennemis, ce qui veut dire que le contexte politique, grâce à Dieu, ne détruit pas les liens que nous avons créés avec nos confrères, ou, comme on dit aujourd’hui, avec nos partenaires, malgré les violentes critiques d’une certaine aile de notre communauté ecclésiale. Vous vous souvenez de tous ces appels à quitter le Conseil œcuménique des églises, à mettre fin aux relations bilatérales ; on nous disait que c’était trahir l’Église, etc. Aujourd’hui, la preuve est faite que notre Église serait complètement isolée sans ces contacts, et que nous n’aurions aucun moyen de faire connaître à nos partenaires notre compréhension de la situation, notre point de vue sur les événements en cours. Chose essentielle, nous n’aurions aucune chance de voir en ces partenaires des gens compréhensifs envers la position de l’Église orthodoxe russe. La vie a confirmé de façon convaincante le bien-fondé de notre stratégie de développement des relations avec les chrétiens orthodoxes et non orthodoxes, élaborée par l’Église après la guerre. Certes, notre participation au travail du Conseil œcuménique des églises a été un facteur important dans le développement de ces relations et dans l’établissement d’un climat de confiance qui, dans le contexte actuel, nous est d’une grande aide.

Partager:
Lettre de félicitations du patriarche pour le centenaire de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale

26.06.2022

Le patriarche Cyrille : Nous prions pour que les obstacles extérieurs temporaires ne détruise pas notre unité spirituelle

29.05.2022

Le patriarche Cyrille : notre devoir est d’actualiser la foi orthodoxe à chaque situation concrète de la vie

25.05.2022

Les vœux du pape François au patriarche Cyrille pour sa fête onomastique

24.05.2022

Le patriarche Cyrille : Nos fidèles vivent aussi bien en Russie qu’en Ukraine, et nous prions ardemment pour le retour à la paix

18.05.2022

Précisions du Service de communication du DREE au sujet de l’interview du pape François au journal Corriere della sera

04.05.2022

Entretien de Sa Sainteté le patriarche Cyrille avec le primat de l’Église orthodoxe serbe

27.04.2022

Message pascal du Patriarche CYRILLE de Moscou et de toutes les Russies Aux archipasteurs, pasteurs, diacres, moines Et à tous les fidèles enfants de l’Église orthodoxe russe

23.04.2022

Condoléances du patriarche Cyrille après l’incendie à l’église Saint-Séraphin, à Paris

19.04.2022

L’aide aux réfugiés et aux populations civiles sinistrées d’Ukraine discutée pendant la séance du Saint-Synode

25.03.2022

Le Saint-Synode de l’Église russe considère important d’informer de sa position sur la crise en Ukraine les chefs des Églises hétérodoxes et des organisations interchrétiennes

25.03.2022

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe

24.03.2022

Allocution de Sa Sainteté le patriarche Cyrille à la réunion du Haut Conseil de l’Église orthodoxe russe, le 18 mars 2022

18.03.2022

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion du Haut Conseil ecclésiastique

18.03.2022

Entretien du patriarche Cyrille avec l’archevêque de Canterbury, Justin Welby

16.03.2022

Le métropolite Antoine : La montée de l’extrémisme menace la conservation des sanctuaires chrétiens en Terre sainte

17.06.2022

Nomination d’un nouveau président du Département des relations ecclésiastiques extérieures et un nouveau recteur de l’Institut des Hautes Études du Patriarcat de Moscou

07.06.2022

Le métropolite Hilarion : Les tentatives de contraindre l’Église orthodoxe ukrainienne à changer de dénomination s’expliquent par le désir de la déposséder de ses églises

06.06.2022

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk en Hongrie

03.06.2022

Le métropolite Hilarion : Ce qui se passe dans l’Église orthodoxe ukrainienne doit être interprété dans le contexte des pressions sans précédent exercées sur elle

29.05.2022

Le métropolite Hilarion : L’unité entre l’Église orthodoxe russe et l’Église orthodoxe ukrainienne demeure

28.05.2022

Le métropolite Hilarion a rencontré des représentants du Haut conseil islamique d’Irak

23.05.2022

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a rendu visite à l’exarque du Patriarcat de Jérusalem à Chypre

13.05.2022

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a rencontré l’archevêque Chrysostome de Chypre

12.05.2022

Pourparlers du métropolite Hilarion de Volokolamsk avec le chef du DREE de l’Église malankare

11.05.2022

Le président du DREE a rencontré le représentant du Catholicossat de Cilicie de l’Église apostolique arménienne

11.05.2022

Une délégation de l’Église orthodoxe russe participe à la pré-assemblée du Conseil œcuménique des églises

10.05.2022

Le métropolite Hilarion décrit le travail de l’Église dans le contexte de confrontation politique en Ukraine

09.05.2022

Le métropolite Hilarion revient en détail sur l’entretien du patriarche Cyrille et du pape François

09.05.2022

Entretien de Sa Sainteté le patriarche Cyrille avec le primat de l’Église orthodoxe serbe

27.04.2022

Le métropolite Hilarion : l’œuvre de Dostoïevski prêche les idéaux évangéliques

09.02.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur a empli les eaux du Jourdain de Sa présence pour y laver les péchés des hommes

19.01.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur permet à chacun de s’approcher du Royaume céleste dès cette terre

18.10.2020

Le métropolite Hilarion : La Mère de Dieu intercède pour chacun de nous devant le Roi des Cieux

14.10.2020

Fête de saint Serge de Radonège à la laure de la Trinité-Saint-Serge

08.10.2020

Le métropolite Hilarion : Le Royaume des cieux que Dieu a préparé est ouvert à tous

04.10.2020

Le métropolite Hilarion : La croix, instrument de mort honteux, est devenu le symbole du salut de millions d’hommes

27.09.2020

Le métropolite Hilarion : la Mère de Dieu nous est donnée comme Médiatrice céleste et souveraine, qui intercède pour notre salut

21.09.2020

Le métropolite Hilarion : L’Eucharistie est le repas de noces auquel le Seigneur Jésus Christ convie chaque de nous

13.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi est capable d’inspirer des prouesses dans la vie terrestre et d’ouvrir les portes de la vie éternelle

11.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi seule est insuffisante au salut

30.08.2020

Le métropolite Hilarion : La présence invisible de la Reine des Cieux se fait sentir dans nos vies

28.08.2020

Le métropolite Hilarion : Dieu est prêt à donner à chacun le don étonnant de la foi, mais il faut être prêt à le recevoir

16.08.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur nous prie de chercher avant tout le Royaume de Dieu

28.06.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur appelle tous les hommes à la sainteté

14.06.2020

Retour d'information

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Envoyer un message
Рус Укр Eng Deu Ελλ Fra Ita Бълг ქარ Срп Rom عرب