Le 4 mai 2011, a débuté à Rome la conférence internationale « Le don de la vieillesse : orthodoxes et catholiques sur la voie de la miséricode », organisée par la Communauté Saint-Égide.

L’Église orthodoxe russe y est représentée par le métropolite Philarète de Minsk, exarque patriarcal en Biélorussie, l’archevêque Antoine de Borispol, recteur de l’Académie et du séminaire de Kiev, l’archiprêtre Vladimir Kotsaba, secrétaire du Conseil pédagogique de l’Académie et du séminaire de Kiev.

Le forum est présidé par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

Suivant le site de l’Académie et du séminaire de Kiev, l’archevêque Antoine de Borispol a transmis les salutations du métropolite Vladimir de Kiev et d’Ukraine aux organisateurs et aux participants de la conférence.

Le métropolite Philarète de Minsk est intervenu avec un rapport intitulé « Le phénomène de l’Ancien : les startsy comme justification de la vieillesse ». L’évêque de Terni Vincenzo Paglia s’est exprimé sur « L’Église et les vieillards dans l’histoire ». L’évêque Ambroggio Spreafico de Frosinone-Veroli-Ferentino est intervenu sur le thème « Le vieillard dans la Bible ». L’évêque Ioann de  Covasna et Harghita (Église orthodoxe roumaine) a évoqué « les Pères de l’Église et les personnes âgées ».